English

Le Penstémon de Davidson

Les plantes sont parfois nommées en l’honneur d’une personne. Le Penstemon davidsonii (littéralement, le Penstémon de Davidson), contrairement à ce que beaucoup croient, n’a cependant pas été nommé en l’honneur de John Davidson. Découvrez cette plante et George Davidson, le botaniste en l’honneur duquel la plante fut baptisée.
Fleur de Penstemon davidsonii

Les penstémons sont des plantes qui préfèrent les régions montagneuses. Le Penstémon de Davidson (Penstemon davidsonii) pousse sur les pentes rocailleuses des chaînes de montagnes occidentales du sud de la Colombie-Britannique. Aux latitudes plus basses de son aire de distribution, comme en Californie du nord où le climat est plus doux et plus sec, l’espèce se rencontre plus haut dans les montagnes, au-dessus de la limite de la zone arborée. La plante croît et fleurit différemment suivant son habitat, mais elle reste habituellement un arbuste sempervirent tapissant qui produit des fleurs tubulaires de couleur lavande à mauve sur de petites tiges sinueuses montantes.

Penstemon davidsonii

Les fleurs des penstémons possèdent cinq lobes libres (individualisés), deux sur la face supérieure, trois sur la face inférieure. Le lobe central sert de plate-forme d'atterrissage pour les insectes pollinisants tels que les bourdons. Le nom commun de la plante en anglais, beardtongue (langue barbue), rappelle que le lobe central est en forme de langue et qu’il est couvert de courts poils qui aident à guider les pollinisateurs vers l’intérieur de la fleur.

Plusieurs mythes courent encore de nos jours sur le nom de Penstémon de Davidson. De nombreuses personnes pensent que la plante doit son nom à John Davidson, qui passa beaucoup de temps à herboriser dans les montagnes du sud-ouest de la Colombie-Britannique. D’autres pensent qu’il s’agit d’un autre botaniste du Nord-Ouest de l’Amérique du Nord, Anstruther Davidson (1860–1932). La fleur a en fait été nommée en l’honneur de George Davidson (1825-1911), un géographe et astronome américain d’origine anglaise qui recueillit des plantes en Californie.