English

Lettre 12 : 22 février 1946

Tashme, C.-B.
22 février 1946

Dr. John Davidson,
Département de Botanique,
Université de la Colombie-Britannique
Vancouver, C.-B.

Cher Monsieur,

Je vous prie d’excuser mon long silence. J’aurais bien voulu avoir de vos nouvelles, mais je n’ai pu trouver le temps de vous écrire, ceci en raison d’un emploi du temps très chargé.

J’ai quitté l’Alberta pour me rendre à Tashme où résident mes parents. Je n’avais jamais entendu parler de Tashme auparavant, mais depuis mon arrivée, j’ai appris que c’était près de la rivière Skagit, ce qui me rappelle de très bons souvenirs.

Maintenant que la guerre est finie, j’ai réalisé qu’il était temps que je m’occupe des spécimens de papillons que je vous ai laissés il y a quelques années. J’espère sincèrement que ces spécimens sont toujours en étude chez vous.

Tashme étant proche de Vancouver, je pensais pouvoir me rendre facilement à Vancouver, mais j’ai découvert que c’était plus compliqué que je ne le pensais.

J’ai l’intention de faire don de la plupart de ces spécimens, si un preneur se présente. Cependant, comme je désire faire quelques études ou recherches moi-même, j’aimerais récupérer les spécimens dont j’aurai besoin. Malheureusement, comme ils n’ont pas été étiquetés, il sera difficile de les trier. Mais m’envoyer tous les spécimens poserait des difficultés au niveau de l’emballage et du transport.

Je désire me réinstaller en Alberta, mais j’ai beaucoup de mal à m’établir à un endroit définitif. Bien que je sois aussi près de Vancouver, je ne suis pas sûr de ce que je devrais faire maintenant.

Amitiés,

(signé)