English

« Les signes ne trompent pas »

John Davidson fit de nombreux discours éloquents et pressants en faveur de la conservation. Lisez le message annuel du président qu’il offrit en 1924 à la Vancouver Natural History Society et découvrez les enjeux environnementaux que devait surmonter la toute nouvelle ville de Vancouver.

Un discours sur la conservation des plantes intitulé

« Les signes ne trompent pas »

ou

« Réveille-toi, Vancouver! »

Message annuel du président adressé à la

Vancouver Natural History Society, le 1er octobre 1924
par le professeur John Davidson, F.L.S.